À cause de la baisse des ventes de véhicules électriques le prix du cobalt poursuit sa tendance à la baisse sur le marché. Cette baisse des prix va impacter l’économie de la RDC qui est en le premier pays producteur au monde avec près de 100.000 tonnes en 2019.

Le métal a chuté de 15 % depuis février pour s’établir autour de 30 000 $ la tonne, alors que se présentent de nouvelles inquiétudes liées à la chute de la demande pour les aubes des turbines à réaction.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici