Le match retour des huitièmes de finale de la Ligue des champions entre Manchester City et le Real Madrid ne devrait pas se dérouler en Angleterre en raison de la quarantaine imposée par le gouvernement britannique.

La situation se complique à nouveau pour le
huitième de finale retour de Ligue des champions qui doit opposer Manchester City au Real Madrid. En effet, le gouvernement britannique vient de prendre de nouvelles mesures de restriction concernant les voyageurs venant notamment d’Espagne. Face à la montée en flèche du nombre de cas de Covid-19, toute personne venant d’Espagne devra en passer par une quarantaine.

Ce serait le cas de la délégation du Real Madrid puisqu’aucune dérogation ne devrait être accordée.

La tenue du match n’est toutefois pas remise en cause mais évidemment les hommes de Pep Guardiola ne pourront pas disputer cette rencontre dans leur stade. Un désavantage certain même si celui-ci est tempéré par le fait qu’ils ont gagné au stade Santiago-Bernabeu au match aller (2-1).

L’UEFA devra encore statuer mais la rencontre aura sans doute lieu sur terrain neutre. Dans un premier temps, les villes de Porto et Guimaraes avaient été envisagées pour la tenue des huitièmes de finale restant à disputer. Elles devraient logiquement être concernées pour ce City-Real.

Asaph Mawonda

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici