L’homme d’affaires belgo-libanais, Ali Alexis Fakin, a été élu à l’unanimité président de Sa Majesté Sanga Balende, ce mercredi 29 Juillet 2020 lors de l’assemblée générale extraordinaire élective, tenue en la salle de spectacle de la MIBA, en présence de plusieurs supporteurs de l’équipe.

Candidat unique à ce poste, Ali Alexis Fakin « Doyen », a bénéficié du soutien de toute la famille rouge et or en raison son ancienneté au sein de l’équipe. Il succède ainsi à ce poste à Alphonse Ngoy Kasanji qui a dirigé l’équipe depuis 2012.

Ali Alexis Fakin a été élu avec six vice-présidents/ Jean-Marie Muya (Coco Yankie), Christian Lumu Lukusa, Assan Fakih Tareka, Tshisekedi Tshisekedi Thierry et Kalubi Katende, qui est également le président des sages.

Le plus grand défi d’Ali Alexis Fakin est de gagner le championnat de la Ligue nationale de football (LINAFOOT) que l’un de plus grands clubs du Kasaï Oriental convoite depuis de longues années. Avec Ngoy Kasanji, Sanga Balende a réussi à terminer une fois deuxième au classement derrière Mazembe, ce qui lui a valu la participation à la Ligue des champions de la Confédération africaine de football (CAF).

La saison passée, Sanga Balende a réalisé son plus mauvais championnat de l’histoire du championnat national, terminant celui-ci en 14 position avec 17 points. « Les Anges et les saints » étaient à un pas de la relégation en division inférieure.

Il sied de rappeler qu’Ali Alexis Fakin avait accompagné Ngoy Kasanji durant ses deux mandats comme vice-président. Les supporteurs de Sanga Balende se sont réjouis de le voir aujourd’hui au sommet du club, d’autant plus qu’il maitrise les rouages de l’équipe, a indiqué la direction de communication du club.

Asaph Mawonda

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici