Le rappeur Français d’origine Guinéenne MHD, Mohamed Sylla d’état civil à été libéré après près d’un an et demi en prison sans procès.

Le rappeur était , mis en examen et incarcéré depuis janvier 2019 pour « homicide volontaire » suite à une rixe mortelle à Paris à l’été 2018, a été libéré ce jeudi sous contrôle judiciaire.L’artiste pourrait toutefois éventuellement retourner en détention prochainement : la cour d’appel de Paris doit examiner, le 23 juillet selon une source judiciaire, l’appel formé par le parquet de Paris contre l’ordonnance du 7 juillet ayant conduit à la libération et au placement sous contrôle judiciaire de MHD.

Si la cour d’appel de Paris devait infirmer cette ordonnance prise par un juge des libertés et de la détention, un nouveau mandat de dépôt pourrait être prononcé contre l’artiste, conduisant à une nouvelle incarcération.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici