Retour massif de plus 4000 r?fugiers congolais en provenance d’ Angola par le poste frontalier de Kalambambuji, 250 Km au sud-ouest de Kananga en territoire de Luiza (Kasa? Central),criant ? l’aide aux autorit?s comp?tentes.

« Les r?fugi?s sont recueilli dans la cour du b?timent de la direction g?n?rale de migration “DGM” construit r?cemment. Ils n’ont rien ? manger.  Nous nous sommes d?brouill?s avec les responsables du Rassemblement des d?mocrates Tshisekedistes (RDT), et avons pay? quelques sacs du riz, des bonbons et des biscuits que nous avons distribu?s. Mais c’est insuffisant. Les autorit?s provinciales me disent qu’elles vont d?p?cher une d?l?gation ce mardi.  Entretemps, un enfant vient de mourir ce matin de la faim et des intemp?ries. La situation est catastrophique », explique Isaac Kalombo Shakasanzambi, chef de groupement Bakaluyambi Kalambambuji.

Par ailleurs dans la province du Kasa?, les autorit?s ont pris toutes les pr?cautions pour accueillir les retourn?s d’Angola. Le ministre provincial du Kasa? Deller Kawino s?journe depuis une semaine au poste frontalier de Kamako, 150 Km au sud de Tshikapa o? pr?s de 600 retourn?s sont arriv?s.

Le 31 juillet 2019, de passage au camp des r?fugi?s congolais de Lovua dans la province angolaise de Lunda Norte, le gouverneur du Kasa? Central avait invit? les r?fugi?s ? rentrer en RDC o? les conditions de paix ?taient r?unies. Sans attendre les pr?paratifs du HCR qui demandait du temps pour appr?ter les conditions d’un retour digne, les r?fugi?s congolais ont d?cid? de quitter d’eux-m?mes ? pieds le camp pour retourner en RDC.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici