La République Démocratique du Congo s’apprête à rapatrier ses  ressortissants bloqués à l’étranger suite à la fermeture de ses frontières. Ceci a été ordonné par le chef de l’État dans le cadre de la lutte contre la propagation du COVID-19.

Le Premier Ministre, Ilunga Ilunkamba, a tenu ce mercredi 08 avril à la Primature, une séance de travail consacrée essentiellement à l’examen de la situation de ces congolais bloqués à l’étranger en transit.

Selon Marie Ntumba Nzeza, Ministre d’Etat chargée des Affaires Étrangères, le Gouvernement central se penche sur la question afin de trouver des solutions idoines, en prenant en compte l’ensemble des aspects y relatifs, notamment les précautions sanitaires nécessaires pour limiter la propagation du COVID-19.

Cette réunion spéciale a été présidée par le Premier Ministre, Ilunga Ilunkamba, a connu la participation de la Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Étrangères, du Ministre d’État en de la Communication et Médias, de la Ministre près le Premier Ministre, du  Ministre des Actions humanitaires, du Vice-ministre des Transports et Voies des communications et celui  de l’Intérieur, du Conseiller social du chef de l’Etat , du DG de la DGM, de l’ AGA de l’ANR ainsi que du DG de Congo Airways.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici