Deux plaintes ont été déposées contre Joseph Olengankoy président de la CNSA, la première est déposée en sa qualité de président de la CNSA ; La première plainte a été déposée devant le Conseil d’État “pour détournement des primes des membres du CNSA, cette institution qui ne fonctionne pas depuis plus d’un an”.

La deuxième plainte a été déposée devant la Cour de cassation où Joseph Olenghankoy est accusé “pour faux en écriture et usage de faux pour l’élection d’Emery Okundji dans la circonscription de Lubefu au Sankuru”.Pour Raphaël Muembo, “nous avons saisi la Cour de cassation dans la procédure de prise à partie. Quand on rend une décision inique, ça brise la confiance en la justice. Heureusement que nous saluons le retour de la justice. C’est pour cette raison que nous nous mettons debout”, a déclaré Me Oscar Mubiayi du collectif citoyen Congolais à l’origine de cette plainte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici