Le Représentant de l’Eglise  Armée de l’Éternel et président de l’Eglise de Réveil du Congo ( ERC), Sony Kafuta Rockman est très horripilé contre l’Eglise Catholique et L’Eglise du Christ au Congo. Il rapporte que le siège de son église a été attaqué par les manifestants de ce Jeudi 09 Juillet à Kinshasa.

Le Rockman attribue cette attaque préméditée, selon lui, à l’Eglise Catholique et l’Eglise du Christ au Congo.« Mon église est démolie. Ce sont des actes prémédités. Ils n’ont pas le monopole de la violence. Nous sommes aussi capables de réagir, de riposter et de brûler d’autres églises et d’autres États-major politiques.

La Police et l’Armée ne sauront rien faire (…) Nous ne sommes pas de femmes. Nous sommes des hommes. Il y aura riposte. Nous le promettons », a t-il dit sur Top Congo FM.il dédouane les partis politiques: « C’est l’Église qui est derrière cette violence. Ce ne sont pas de partis politiques. C’est l’Église catholique et l’ECC. Nous le savons (…). Tout cela est orchestré. Nous savons ce qu’ils sont en train de faire. Nous sommes à la défensive.

En cas de légitime défense, l’humanité verra de quoi nous sommes capables de faire. C’est la guerre de la croisade maintenant ».L’ERC considère que Ronsard Malonda été bel et bien élu par les confessions religieuses comme délégué au bureau de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI).

Sony Kafuta Rockman appelle au calme et demande aux fidèles des églises de réveil d’attendre son mot d’ordre avant de réagir.Contexte, les  manifestants de l’UDPS  protestent, dans la Ville de Kinshasa et dans plusieurs provinces contre l’entérinement de Ronsard Malonda à tête de la CENI.Asaph Mawonda

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici